Logo Naitways

Cloud privé vs Cloud public : faisons le match !

Thomas Deschamps & Arthur Danger, deux sales spécialistes des services cloud ont répondu à ces questions lors de notre webinar du 19 janvier.
4 minutes de lecture
Sommaire

Beaucoup de questions se posent au sujet du Cloud : quel est le modèle de cloud le plus pertinent pour mon entreprise et son métier ? Comment bénéficier d’une infrastructure IT hautement disponible et sécurisée ? Quelles solutions pour sauvegarder et sanctuariser mes données ? Comment protéger mon activité contre le risque cyber ?

Thomas Deschamps & Arthur Danger, deux sales spécialistes des services cloud ont répondu à ces questions lors de notre webinar du 19 janvier.

La mission de Naitways est de guider les PME et ETI français dans la jungle du cloud « en identifiant les besoins et les contraintes de nos clients nous pouvons leur apporter la bonne solution qu’elle soit On Premise, dans nos datacenters ou bien sur le cloud public. » précise Arthur Danger, Solutions & Presales Director chez Naitways.

Le Cloud c’est quoi ?

Ces 30, 40 dernières années, l’informatique s’est construite dans les locaux des entreprises, c’est ce que l’on va appeler l’On Premise. Il y a un modèle qui s’est détaché depuis une dizaine d’années, qu’on appelle le Cloud. Le Cloud, c’est le fait de consommer des ressources informatiques à l’extérieur de l’entreprise.
Le Cloud Public fait référence en partie aux géants américains Amazon, Google, Microsoft, Alibaba.
Le Cloud Privé est plutôt un Cloud de proximité, sur lequel on va aller chercher, non pas du service en self-service, mais plutôt un accompagnement avec un acteur de proximité. 

« Naitways dans tout ça, le parti qu’on a, c’est de se dire qu’une réflexion Cloud c’est d’abord une réflexion réseau. » ajoute Thomas Deschamps.

Coupler le Cloud et la Sauvegarde

La sauvegarde est aujourd’hui reconnue comme incontournable. Chaque entreprise se doit de sauvegarder ses données pour se prémunir d’un cryptolocker, de l’arrêt d’un site ou bien d’un incident majeur « Naitways propose un PRA, un plan de reprise d’activité pour reprendre après  sinistre, ces éléments sont toujours inclus dans nos offres, ils sont pensés en transverse entre On
Premise, Cloud privé et Cloud public. » affirme Thomas Deschamps.

Et la sécurité ?

La sécurité est conçue « by design » sur l’ensemble des solutions Naitways. Des options sont également disponibles pour ajouter des équipements, des solutions à l’arsenal sécuritaire et limiter la surface d’attaque.

Une infrastructure disponible en tous lieux et à tous moments, le cas de La Réunion aérienne

Les trois principaux défis :

  • Des applications accessibles à l’international
  • Des consommations rationalisées
  • La souveraineté et la sécurité des données

Le défi principal était de répondre aux besoins des fournisseurs de service, en fournissant, en fonction du métier, la bonne solution. « Lorsque l’on parle de fournir un ensemble de service, il faut avoir une vision suffisamment large pour répondre à cet éventail.» Exprime Arthur Danger.

En termes métiers, l’enjeu premier était d’assurer une exploitation et un support 24/7, car La Réunion Aérienne a une activité à travers le monde, impliquant tous les fuseaux horaires ; c’est la raison pour laquelle Naitways a installé la plupart des applicatifs métiers sur ses datacenters afin de pouvoir en garder la maitrise de bout en bout.

Les collaborateurs, quant à eux, ont pu bénéficier de solutions telles que Microsoft Office 365. Positionner des solutions Cloud nous a permis de répondre aux exigences RSE de La Réunion Aérienne. « Un autre besoin fondamental de notre client était de rester complètement maitre de ses données, donc nous avons sanctuarisé l’ensemble du système d’information, des sauvegardes et nous avons permis la reprise d’activité à chaque fois sur un cloud extrêmement contrôlé, extrêmement maîtrisé : le Cloud Naitways. » affirme Arthur Danger.

Sanctuarisation du système d’information, le cas d’Another Brain

Les trois principaux défis :

  • Une sécurité « by design »
  • Des performances adaptées au développement
  • Un accompagnement à la demande

Another Brain est une start-up dont le métier est l’intelligence artificielle. Le domaine de l’intelligence artificielle est soumis à une concurrence et une course à l’innovation permanente, impliquant ainsi des enjeux de secrets industriels importants. Naitways a donc choisi de construire une infrastructure dédiée et hébergée dans nos data centers pour bénéficier de la
résilience, bénéficier de services annexes et être sécurisé. Cela se traduit par une sécurité « by design », autrement dit, Another Brain peut venir consommer à la demande de l’expertise Naitways.

« L’expertise que l’on a trouvé en faisant ce match, c’est que le cloud public ne s’y prête pas, pour des raisons de coûts et de confidentialité. Le dédié, pour une start-up, hébergé On Premise, n’est pas adapté à leur modèle de croissance. L’entre deux était de définir ce modèle de privé dédié, hébergé et avec une dose de service pour permettre la croissance. » ajoute Thomas Deschamps.

Naitways réutilise ainsi les briques de services et de savoir-faire qu’elle maîtrise et qui sont présentes dans l’écosystème, pour construire une solution complète et l’opérer conjointement.

Un service Cloud adapté à l’exploitation industrielle, le cas d’Eurowatt

Les trois principaux défis :

  • Une disponibilité à 99,9%
  • L’élasticité des ressources
  • Une reprise d’activité sur mesure

Eurowatt conçoit, développe et maintien, en condition opérationnelle, des parcs de production d’énergie propre. La principale difficulté de ce projet a été de desservir des zones dépeuplées, avec des débits extrêmement bas, qui neutralisent la possibilité d’un appel au Cloud, qu’il soit privé ou public. Naitways a donc aidé Eurowatt à concevoir une solution, qui sur chacune des centrales, permet d’agréger une sorte de buffer, c’est du edge computing.

« Nous avons construit un socle réseau qui permettait d’avoir un réseau hautement disponible puisque la fiabilité et la disponibilité est extrêmement importante pour pouvoir superviser, monitorer et piloter l’ensemble des parcs de production de façon centralisé » précise Arthur Danger.

Dans ce cas précis, le Cloud public ne pouvait pas répondre aux besoins d’Eurowatt. Le Cloud privé, était, quant à lui, neutralisé par les capacités réseau. Eurowatt est comme toute entreprise une société qui a besoin de stocker de la donnée et le choix d’Eurowatt a été de stocker de la donnée On Prem’ sur des infrastructures que Naitways les a aidés à concevoir. Toutes les solutions de sauvegarde, de reprise d’activité, la centralisation des flux, sont hébergées chez Naitways et pilotées par Naitways.

Discutons de votre projet

Rapprochez-vous de nos experts !